留法台灣同學會-解悶來法國 » 申請學校大哉問 » 理工科系相關學校 » 語言學相關的該歸在那堜O?

頁: [1]

camilleduan2006-9-29 10:03 PM
語言學相關的該歸在那堜O?

想請問一下
有沒有人在法國唸神經語言學的東西
(尤其是偏向失語症研究的?)
試著找了一下相關的學校
好像沒有找到合適的
謝謝大家

afei2006-9-29 10:25 PM
呃...失語症研究是可以算語言學啦...
可是要到醫學院或是生命科學院找比較多吧!!
一般的linguistiques是文科的,
psycholinguistique應該是理科哩...
我聽過université de provence在做這個,
看一下他們的網站應該有...
或者用aphasie在網路上查查看有沒有文科的?

[[i] Last edited by afei on 2006-9-29 at 11:30 PM [/i]]

lpbm2006-9-30 07:55 AM
Paris 6 et 7 ?

有的cognitive linguistique 可能有相關資料...

失語症 (aphasie) 發生原因很多:

聽障 ==> 不知到哪上?

創傷後症候群(syndrome pos-traumatisme)有關==> 心理系所 認知心理學 psychologie cognitive

腦部創傷後症候群(syndrome post-traumatisme cranien)
==> 醫學院所 腦神經科neuro-linguistique, 認知語言學系linguistique congnitive ...等

相關字辭: linguistique cognitive, psycholinguistique et/ou neuro-linguistique

這裡有篇關於neuro-linguistique 介紹:
[url]http://www.ddl.ish-lyon.cnrs.fr/annuaires/PDF/cours_Mel/22[/url]

相關學校可參考這裡:

[url]http://www.google.fr/search?hl=fr&q=facult%C3%A9+neuro-linguistique+&btnG=Rechercher&meta=cr%3DcountryFR[/url]

[url]http://www.google.fr/search?hl=fr&q=facult%C3%A9+neuro-linguistique%2C+cognitive&meta=[/url]

[url]http://www.google.fr/search?hl=fr&q=facult%C3%A9+aphasie&meta=cr%3DcountryFR[/url]

不過大多要求要有醫科的底子...

lpbm2006-9-30 07:57 AM
Aphasie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, Rechercher
L'aphasie est une pathologie du système nerveux central, due à une lésion d'une aire cérébrale. Le mot « aphasie » vient du grec et signifie « perte de la parole ». Ce terme a été créé pour la première fois par Armand Trousseau en 1864. Depuis cette époque, le mot a pris du sens, en désignant un trouble du langage affectant l'expression ou la compréhension du langage parlé ou écrit survenant en dehors de tout déficit sensoriel ou de dysfonctionnement de l'appareil phonatoire.

Généralités [modifier]
La plupart des personnes aphasiques n’ont donc pas perdu complètement l’usage de la parole. L’aphasie est, plus précisément, un trouble du langage qui peut présenter des différences considérables: certains patients ne montrent que des légères incertitudes, pour trouver leurs mots par exemple, alors que d’autres ont presque totalement perdu la faculté de s’exprimer par le langage, de comprendre ce qu’on leur dit, de lire et/ou d’écrire, alors que d’autres facultés, comme la mémoire ou l’orientation, sont préservées. Il existe plusieurs sortes d’aphasie dans lesquelles ces diverses facultés peuvent être différemment diminuées.


Qu'est-ce que l'aphasie [modifier]
On parle d'aphasie quand un individu a perdu totalement ou partiellement la capacité de communiquer, c'est-à-dire de parler et/ou de comprendre ce qu'on lui dit. Les spécialistes du langage font une différence entre la parole et le langage: si un individu éprouve des difficultés d'articulation, de prononciation, on dira qu'il a un trouble de la parole; s'il éprouve des difficultés à choisir ses mots, à les combiner pour faire des phrases ou même à comprendre leur sens, on dira plutôt qu'il a un problème de langage. L'aphasie est un trouble du langage auquel s'ajoutent souvent des difficultés de parole; elle entraîne des perturbations tant de l'expression que de la compréhension du langage. Plusieurs formes du langage peuvent être touchées: la conversation, la lecture, l'écriture, etc. Souvent l'aphasique n'arrive plus à nommer des objets, ne retrouve plus le nom des personnes qu'il connaît; il se peut même qu'il ne puisse répondre clairement par oui ou non. L'aphasie est un trouble du langage acquis, c'est-à-dire qu'elle survient chez un individu qui avait auparavant un langage normal et se distingue donc des problèmes pouvant apparaître lors du développement du langage chez l'enfant (par exemple, une dyslexie développementale ou un bégaiement). Elle est susceptible d'affecter tant les femmes que les hommes.





A quoi sont dues les aphasies? [modifier]
Le cerveau se compose de deux parties, appelées hémisphères. Chaque hémisphère contrôle diverses activités. Pour certaines d’entre elles, la participation des deux hémisphères est importante. Le contrôle du mouvement par le cerveau se fait de manière croisée, c’est-à-dire que la partie gauche du cerveau contrôle le bras droit et la jambe droite tandis que la partie droite du cerveau contrôle le côté gauche du corps. L’hémisphère gauche est aussi responsable du langage (expression, compréhension, lecture et écriture). Plus spécifiquement, dans environ 90 à 95 % des cas de troubles du langage post-lésionnels (aphasies), le dommage est localisé dans l'hémisphère cérébral gauche. Les atteintes de l'hémisphère droit sont responsables des 5 à 10 % restants des cas d'aphasie.


Les causes d’une aphasie [modifier]
un accident vasculaire cérébral (« attaque cérébrale ») : soit un vaisseau saigne et provoque une hémorragie, soit il se bouche et il s'agit alors d'une ischémie.
un traumatisme cranio-cérébral (lors d’accident de la route, d’une chute)
un processus expansif (une tumeur cérébrale, par ex.)
un processus dégénératif (maladie d’Alzheimer, par ex.)
une infection (encéphalite)

Les différents types d'aphasie [modifier]
Différents types d'aphasie résultent d'atteintes localisées dans des régions particulières du cerveau. Les types d’aphasies classiques les plus connus touchent approximativement la moitié des patients aphasiques




Aires corticales de la parole et du langage chez l'Homme.

Des lésions situées dans la région frontale antérieure, qu'on appelle aire de Broca interfèrent avec la production de la parole; des dommages dans une aire du cortex temporo-pariétal, dite aire de Wernicke, affectent la compréhension du langage; des lésions dans la circonvolution supramarginale perturbent la répétition des paroles entendues. Pour la plupart des individus, ces régions fonctionnelles ne se trouvent que dans l'hémisphère gauche.

lpbm2006-9-30 07:57 AM
L'aphasie de Broca [modifier]
Cette aphasie a été mise en évidence par Paul Broca, un chirurgien français, en 1861. Cette pathologie fait suite à des lésions dans l'aire de Broca, l'aire cérébrale chargée de la mise en place des schémas corporels moteurs du langage. Cette aire est située sur l'hémisphère gauche du cerveau, dans le lobe frontal gauche (au pied de la 3ème circonvolution frontale-pied de F3).

Une atteinte de cette aire peut entraîner une aphasie de Broca. Le sujet est alors incapable de formuler oralement ses idées alors que celles-ci sont intactes dans son esprit. La compréhension est assez peu touchée, mais l'expression est gravement diminuée :

le sujet emprunte un style télégraphique, le rythme de parole est très haché ;
le débit est ralenti ;
son vocabulaire est réduit à quelques mots ;
l'articulation est très difficile ;
la syntaxe et la grammaire peuvent perdre très nettement en qualité.

L'aphasie de Wernicke [modifier]
L'aire de Wernicke (du nom du neurologue polonais qui l'a décrite, Carl Wernicke) se situe également dans l'hémisphère gauche du cerveau, dans le lobe temporal (moitiée postérieure de la 1ère circonvolution temporale, en arrière et en-dessous du cortex auditif gauche) . C'est le siège de la compréhension des différents signes du langage. C'est une aire associative qui reçoit des informations d'autres aires cérébrales, comme les aires auditive et visuelle primaires.

Les symptômes de cette pathologie s'opposent presque point par point à l'aphasie de Broca :

la syntaxe et la grammaire ne sont que très peu touchées ;
le débit est rapide et presque incontrôlable ;
le vocabulaire ne perd pas en richesse ;
l'articulation ne pose aucun problème ;
le discours est, par contre, incompréhensible, car dénué de sens. Les propositions s'enchaînent sans construction logique.

L'aphasie mixte [modifier]
Aussi appelée aphasie de conduction. Ce type d'aphasie est dû à l'atteinte du lobule pariétal inférieur faisceau arqué, lien neurologique entre les aires de Broca et de Wernicke. Une atteinte à ce niveau ne permet pas une bonne transmission des informations nerveuses d'une aire à l'autre. Il en découle des réponses qui, parfois, ne correspondent pas aux questions posées, avec des phrases dont les enchaînements sont incompréhensibles.


L'aphasie globale [modifier]
C'est la forme la plus grave de l'aphasie. Chez certains patients, les altérations cérébrales ou la maladie conduisent à une perte totale de la capacité de comprendre le langage ou de parler, de lire ou d'écrire. Ces patients conservent une certaine forme de langage automatique, spécialement des exclamations émotionnelles. Ils ne parviennent à prononcer que très peu de mots, et ne font preuve d'aucun semblant de syntaxe. L'aire cérébrale endommagée est vaste, et comprend de larges zones des cortex frontal, temporal et pariétal, notamment l'aire de Broca, celle de Wernicke et la circonvolution supramarginale. Chez ces patients, le pronostic d'une récupération du langage est extrêmement réservé.


L'aphasie de conduction [modifier]
Les personnes qui souffrent d'une aphasie de conduction se caractérisent par un langage fluent, par la quasi absence de changements dans la compréhension du langage oral, et par d'extrêmes difficultés à répéter des mots ou des phrases. Quand ces patients essaient de répéter des mots, ils émettent des paraphasies phonémiques, c'est-à-dire des mots aux phonèmes incorrects à la place de sons corrects. La description de la lésion cérébrale qui est à l'origine de cette forme d'aphasie est encore controversée. Certains chercheurs prétendent qu'il s'agit de la destruction du faisceau arqué, faisceau qui relie l'aire de Wernicke à l'aire de Broca. Dans certains cas, on remarque aussi des lésions dans le cortex auditif, l'insula et la circonvolution supramarginale.


Symptômes aphasiques [modifier]

lpbm2006-9-30 07:58 AM
Symptômes [modifier]
Le manque du mot  
l'aphasique éprouve de la difficulté à trouver ses mots, un peu comme quand on a le mot « sur le bout de la langue ». Il arrive parfois à donner un synonyme ou à décrire par une courte phrase ce qu'il cherche à nommer. Souvent, il n'arrive pas à trouver, il « démissionne » et laisse sa phrase inachevée. Il ne s'agit pas d'un trouble de la mémoire en tant que tel mais d'une difficulté à trouver le mot au bon moment. D'ailleurs, le mot cherché peut parfois être produit sans problème, quelque temps après, dans une autre situation.
La réduction de l'expression  
l'aphasique ne parle pas beaucoup. La quantité de mots produits est réduite ; il répond souvent aux questions par un « oui » ou un « non », il cherche ses mots et n'arrive pas toujours à faire des phrases. De même qu'il éprouve des difficultés à s'exprimer, il peut aussi éprouver des difficultés à écrire. Parfois, il lui est tout juste possible d'écrire son nom ou de recopier quelques lettres.
Le trouble arthrique  
la prononciation des sons est anormale ; elle peut être floue ou trop tonique. Habituellement, la personne qui a un trouble arthrique parle plus lentement. Il peut être parfois difficile de la comprendre parce que les sons ne sont pas articulés clairement ou sont déformés.
Les paraphasies  
quand l'aphasique se trompe de mot (ex. : Passe-moi mes cigarettes - quand il veut dire lunettes) ou qu'il déplace les lettres dans un mot (ex. : culvitateur pour cultivateur), on dit qu'il fait des paraphasies.
Le jargon  
on parle de jargon quand l'aphasique déforme et confond les mots ou même en invente de nouveaux à tel point qu'il devient impossible de le comprendre.
Stéréotypie  
parfois un aphasique parle très peu et les seuls mots qu'il arrive à produire, quelle que soit la situation, sont toujours les mêmes (ex. : Mon Dieu, Mon Dieu ou ta, ta, ta). Même si on essaie de lui faire dire autre chose, ce sont toujours les mêmes mots ou syllabes qui reviennent.
Trouble de compréhension  
l'aphasique a de la difficulté à comprendre ce que les gens lui disent, même s'il entend bien. Certains aphasiques comprennent mieux les phrases courtes que les mots, d'autres interprètent mieux les mots isolés. Ces difficultés peuvent s'appliquer non seulement à ce qui est dit mais à ce qui est écrit: dans ce cas, l'aphasique n'arrive pas à comprendre le sens de ce qu'il lit.

Bon à savoir [modifier]
Ceux qui utilisent le langage gestuel présentent une aphasie à la suite d'une atteinte cérébrale
Plusieurs descriptions de cas fournissent des données intéressantes sur l'aphasie observée chez des utilisateurs du langage gestuel. Meckler, Mack et Bennett (1979) ont décrit un jeune homme qui avait été élevé par des parents sourds-muets, et qui était devenu aphasique à la suite d'un accident. Avant l'accident, il communiquait aussi bien par langage par signes que par langage parlé. Après, il éprouvait des troubles tout aussi graves dans son langage parlé que dans son langage gestuel ou que dans son écriture. Il était capable de reproduire des mouvements complexes des mains et des doigts, quand on lui montrait les gestes à accomplir, mais il ne pouvait pas les exécuter de façon spontanée.

Les individus aphasiques bilingues ou polyglottes présentent généralement des atteintes dans toutes les langues qu'ils parlent
Les personnes qui peuvent parler et écrire dans plus d'une langue ont toujours fasciné les chercheurs, spécialistes de l'aphasie. Les lésions du cortex cérébral produisent-elles des dommages similaires dans toutes les langues? Des langues très différentes utilisent-elles les mêmes systèmes neuronaux? Paradis et Goldblum (1989) ont passé en revue de nombreux cas qui ont été publiés; ils ont défini des classes de symptômes et des formes de récupération chez des individus aphasiques bilingues et polyglottes. Il existe différents modes de récupération, mais dans la forme la plus courante, présentée par presque la moitié des cas de sujets bilingues, les deux langues sont affectées de façon analogue, et la récupération est la même dans les deux cas. Cependant, il existe des exceptions à cette constatation : après des dommages cérébraux, certains patients présentent un antagonisme alterné entre les deux langues qu'ils pratiquaient; dans ces cas, les malades passent d'une langue à l'autre.


Évolution du trouble [modifier]
1. Peut-on prévenir ou guérir l'aphasie?
L'aphasie peut difficilement être prévenue ou guérie par des médicaments. Si, certains médicaments diminuent la tension et régularisent la circulation générale, ils ne guérissent pas l'aphasie. On peut difficilement prévenir une lésion cérébrale qui occasionnera des troubles aphasiques.

2. L'aphasie peut-elle s'aggraver?
Habituellement, l'aphasie résultant d'un accident cérébro vasculaire ou d'un traumatisme ne s'aggrave pas ; au contraire, elle a tendance à s'atténuer avec le temps. Cependant, si l'on constatait une augmentation importante des difficultés, il faudrait alors revoir rapidement le médecin traitant. Toutefois, il peut arriver certains jours que l'aphasie semble temporairement s'accentuer sous l'effet de la fatigue, de l'énervement ou d'une inquiétude passagère. Il ne faut pas s'alarmer outre mesure de ce phénomène: le langage de l'aphasique, encore plus que celui de l'individu en bonne santé, est très sensible aux situations stressantes.


Traitement de l'aphasie [modifier]
Les neurones touchés ne sont jamais renouvelés. En d'autres termes, la guérison de l'aphasie n'est possible que si de nouvelles connexions se font, ou si les voies nerveuses ne sont que partiellement touchées. Dans ces cas, une rééducation orthophonique est nécessaire pour espérer retrouver un langage proche de la normale. Cette récupération est possible grâce à la capacité du cerveau à créer de nouveaux réseaux neuronaux encore appelée plasticité cérébrale. Ainsi, un patient atteint d'une aphasie de Broca causée par une lésion de l'hémisphère gauche peut recouvrir des capacités d'expression orale à travers le chant. En effet, la mélodie et la musique sont traitées par l'hémisphère droit. A travers une méthode de rééducation appelée la Thérapie mélodique et rythmée (ou melodic intonation therapy), le patient va essayer d'utiliser son hémisphère droit pour dire des phrases avec une intonation musicale.

lpbm2006-9-30 08:00 AM
Accident vasculaire cérébral

Accident vasculaire cérébral
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, Rechercher
Accident vasculaire cérébral CIM-10 : I61-I64

Un accident vasculaire cérébral (AVC), parfois appelé « attaque cérébrale », est un déficit neurologique soudain d'origine vasculaire (problème de la circulation du sang).

Les AVC sont parfois liés à une mauvaise hygiène de vie (tabagisme, obésité), mais ils peuvent aussi survenir du fait de l'hérédité et de certaines maladies spécifiques (hypertension artérielle, hypercholestérolémie, fibrillation auriculaire, troubles de la coagulation sanguine).

L'âge moyen de survenue est de soixante-dix ans, mais un AVC peut se produire à tout âge. Les AVC représentent la majorité des causes d'hémiplégie récente et frappent environ 100 000 sujets par an, en France. Ils peuvent aussi se traduire, beaucoup plus rarement, par une crise convulsive ou un état de confusion mentale, apparemment isolés.

Signes d'un AVC [modifier]
Six signes caractéristiques peuvent survenir (pas nécessairement tous) :

perte de la force d'un bras, d'une jambe, de la moitié de la face ou de la totalité d'un côté du corps (hémiplégie) ; on observe fréquemment une déviation de la bouche;
perte de la sensibilité d'un bras, d'une jambe, de la face ou de tout le côté d'un corps ;
difficulté soudaine à trouver les mots ou à les exprimer : les phrases ou les mots sont incompréhensibles (aphasie);
trouble soudain de l'équilibre et de la marche, qui peut conduire à la chute ;
perte soudaine de la vision d'un œil ;
maux de tête violents et intenses.
Ces signes peuvent avoir une autre cause, par exemple une tumeur au cerveau, une intoxication, un œdème cérébral ou un traumatisme crânien. Une des caractéristiques des AVC est que ces signes apparaissent de manière soudaine ; cependant, ils sont souvent négligés, minimisés lorsqu'ils sont brefs ; dans certains cas, on peut avoir l'impression que la personne est saoûle. Dans les cas les plus graves, la victime perd conscience (coma).

Quelle que soit la cause de ces signes (AVC ou autre), il s'agit d'une urgence vitale qui doit être traitée le plus rapidement possible. Il importe donc d'avoir un diagnostic médical immédiat lorsqu'un de ces signes survient, en appelant les urgences médicales (en France, composer le 15 pour avoir le Samu, ou dans l'Union Européenne le 112). Tout retard dans le traitement peut conduire à des séquelles importantes (paralysie) voire au décès.

L'accident vasculaire cérébral peut être transitoire (AIT) avec retour rapide à l'état normal, sans séquelles (c'est à dire en moins d'une heure). Le déficit peut être au contraire permanent. On parle alors d' accident vasculaire cérébral constitué (AIC).


Mécanismes [modifier]
Les AVC sont classés en accidents ischémiques et en accidents hémorragiques.

Les accidents ischémiques sont dûs à l'occlusion d'une artère cérébrale ou à destination cérébrale (carotides ou artères vertébrales). Elle entraîne un infarctus cérébral (appelé également ramolissement cérébral). Le mécanisme de cette occlusion est le plus souvent soit un athérome obstructif, soit un caillot (de formation locale ou par embolie, dans ce cas, le plus souvent d'origine cardiaque), mais d'autres causes peuvent exister : déchirure de la paroi de l'artère (dissection), compression par une tumeur. Le déficit concerne un territoire bien défini du cerveau : il est dit systématisé.
Les accidents hémorragiques sont en rapport avec la rupture d'un vaisseau pathologique. Il existe différentes étiologie, la plus fréquente étant une atteinte dégénérative des petites artères perforantes. La rupture d'un anévrisme artériel au sein des espaces sous-arachnoïdiens provoque une hémorragie méningée, éventuellement associée à une innondation ventriculaire ou à un hématome intraparenchymateux.
L'hématome se forme rapidement, donnant des signes neurologiques focaux d'apparition brutale en rapport avec les structures détruites ou comprimées par la lésion. Par ailleurs il se constitue un œdème autour de l'hématome, qui aggrave la compression du cerveau dans la boîte crânienne, entraînant ou aggravant une hypertension intra-crânienne (HTIC). L'hématome peut se rompre dans un ventricule cérébral.

Le ramolissement cérébral d'origine ischémique peut se compliquer secondairement d'une saignement au niveau de la lésion : on parle alors de ramollissement hémorragique.

lpbm2006-9-30 08:01 AM
Diagnostic [modifier]

Interrogatoire [modifier]
Il faut interroger le patient et son entourage sur l'événement actuel (mode d'installation et évolution depuis les dernières heures), rechercher des antécédents de signes ou de symptômes transitoires neurologiques et cardiaques (palpitations) par des questions orientées, préciser le terrain et les facteurs de risque personnels et familiaux. Mieux vaut décrire le type de gêne qu'éprouve le patient avec des mots du langage courant que d'utiliser hâtivement des termes trop précis gênant la réflexion ultérieure (dysarthrie, aphasie, ataxie, syndrome cérébelleux, amaurose...).

Voici ce que l'on peut faire pour s'assurer qu'une personne fait ou ne fait pas d'A.V.C.

Lui demander de sourire
Lui demander de lever les deux bras
Lui demander de prononcer une phrase très simple (ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui)

Examen neurologique [modifier]
Privilégier les manœuvres globales dans un premier temps, l'examen analytique (force musculaire et coordination, sensibilité, réflexes, sensorialité) venant préciser la localisation. L'étude du système visuel est souvent informative affirmant une atteinte sus-tentorielle (atteinte du champ visuel et en particulier hémianopsie) ou de fosse postérieure (nystagmus, paralysie d'un nerf oculomoteur). La déglutition doit être testée en faisant boire à 2 ou 3 reprises une petite cuillère d'eau puis une gorgée avec un verre afin d'éviter les pneumopathies de déglutition par une alimentation trop rapide à la phase aigue.


Examen cardiovasculaire [modifier]
La prise de la tension artérielle aux deux bras, la recherche d'une cardiopathie emboligène (valvulopathie, trouble du rythme) par l'auscultation et l'ECG sont systématiques. L'auscultation des vaisseaux du cou et du creux sus-claviculaire peut retrouver un souffle mais il n'est pas spécifique d'une lésion artérielle (souffles de débit, souffles veineux, souffles transmis) et disparaît en cas de sténose hyperserrée.


La tomodensitométrie cérébrale [modifier]
Le scanner retrouve en général un aspect normal dans les premières heures de l'infarctus du cerveau. Plus tard, des modifications apparaîtront au stade de séquelles. L'intérêt du scanner est d'éliminer les autres diagnostics et spécialement l'hémorragie cérébrale qui mime les mêmes symptômes, le traitement étant radicalement différent. Il faut devant la suspicion d'un AVC pratiquer un scanner systématiquement pour déterminer s'il s'agit d'un infarctus (traitement : fluidifier le sang) ou d'une hémorragie (ne pas fluidifier le sang). L'IRM est plus précise lorsque cet examen est possible. En pratique, l'accès au scanner est plus rapide et le temps d'examen est plus court.


L'IRM [modifier]
L'IRM a révolutionné le diagnostic de l'accident vasculaire cérébral. En effet, la réalisation d’une séquence spéciale, la diffusion, permet de faire le diagnostic de l’AVC ischémique dans les minutes qui suivent l’arrêt de l’oxygénation d’une zone du cerveau. D’autre part, sans injecter un produit de contraste, il est possible par une séquence angiographique de visualiser le vaisseau occlus à l’origine de l’accident.


Principes du traitement [modifier]
Une hospitalisation reste, dans tous les cas, nécessaire.

Des phénomènes différents peuvent produire les mêmes symptômes, mais le traitement à appliquer diffère fortement. Ce n'est donc qu'avec un scanner et, si possible, une IRM, qu'un spécialiste peut déterminer la cause exacte, et donc pouvoir seulement ensuite appliquer rapidement le traitement adéquat. Dans le cas d'un caillot et si le diagnostic est fait de manière très précoce, il consiste en l'injection d'un produit qui va dissoudre le caillot (ou « thrombolyse » ou fibrinolyse). C'est un traitement d'autant plus efficace qu'il est donné tôt (on ne le propose plus au-delà de 3 heures après le début des symptômes). La thrombolyse ne concerne que le cas des infarctus cérébraux, et ne doit en aucun cas être donnée par erreur aux autres formes d'AVC, c'est pourquoi il faut s'assurer de la cause exacte avant de l'appliquer.

lpbm2006-9-30 08:02 AM
Dysphasie

Dysphasie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, Rechercher
Cet article est une ébauche à compléter concernant la médecine, vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

La dysphasie est un trouble central lié à la communication verbale. Elle peut cibler plus particulièrement l'expression (dysphasie expressive), la compréhension (dysphasie de réception) ou les deux à la fois (dysphasie mixte). Ce trouble a des répercussions de longue durée sur la communication du sujet atteint, puisqu'il qu'il s'agit d'un trouble structurel de l'apprentissage du langage, d'une anomalie du développement du langage.

Au Québec, environ 3 % à 4 % des enfants d'âge préscolaire présenteraient cette pathologie tandis qu'une étude française (Ann Van Hout, 1989) rapporte des taux de 5 % à 20 % pour les enfants d'âge préscolaire et primaire. Deux garçons sur trois sont dysphasiques.

Sommaire [masquer]
1 Caractéristiques
2 Classification des différents types de dysphasie
3 Causes de la pathologie
4 Les apprentissages scolaires
5 Voir aussi
6 Références




Caractéristiques [modifier]
Plusieurs signes sont révélateurs de la dysphasie :

Pendant la première année de sa vie, l’enfant est silencieux et il n’a pas d’activités d’échange (par exemple, pointer son index vers des objets pour les désigner).
À 18 mois, il ne dit pas de mots qui ont une signification comme papa ou maman.
À 24 mois, il ne dit pas de phrases significatives de deux à quatre mots.
À 3 ans, seuls ses proches le comprennent car il a un langage inintelligible ou hors du contexte.
Par la suite, divers troubles sont vécus par ces jeunes.

lpbm2006-9-30 08:03 AM
Troubles de langage :

Production verbale indistincte, discours peu structuré
Manque de vocabulaire
L’enfant ne pose pas de question et il est incapable d’exprimer des demandes spécifiques contrairement aux autres jeunes.
Il comprend la signification de surface d’un discours ou d’un texte, mais il a de la difficulté à comprendre le sens profond, les concepts abstraits ou la distinction entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas.
Troubles scolaires :

En classe, il a de la difficulté à comprendre les consignes.
Il présente des troubles d’apprentissage en lecture, en écriture et en mathématiques.
Troubles de la perception du temps :

Il se détache difficilement du moment présent.
Il s’adapte difficilement aux changements dans la routine.
Il présente un déficit lié au vocabulaire relatif au temps.
Troubles cognitifs :

Il développe peu de jeux symboliques
Il est facilement distrait, peu attentif et il bouge beaucoup.
Troubles sociaux :

Il vit des frustrations lorsqu’il cherche ses mots et qu’il n’y arrive pas.
Il a aussi tendance à vivre de l’insécurité, à s’isoler, à réagir de façon démesurée et à avoir une faible estime de soi.
Les enfants ne sont pas les seuls à être touchés. La dysphasie étant un trouble structurel, il est acquis depuis la naissance et persiste tout au long de la vie.


Classification des différents types de dysphasie [modifier]
Agnosie auditivo-verbale :

C'est une des formes les plus graves de la dysphasie. Il est alors impossible à l'enfant qui souffre de ce trouble de reconnaître un objet ou un lieu par le son qui le caractérise. Ainsi le bruit de l'eau, le son caractéristique d'une ambiance telle qu'une rue animée, le bruit d'un avion... Cette dysphasie s'appelle surdité verbale lorsqu'elle est particulière aux sons.
Lexical-syntaxique :

L'enfant éprouve de grosses difficultés à s'exprimer du fait que son stock lexical est déficitaire, très pauvre pour son âge. Les notions d'espace et de temps sont difficilement maîtrisées : difficulté à se rappeler l'ordre des jours dans la semaine, ce que l'on fait tel ou tel jour. Pour s'exprimer, l'enfant utilisera des phrases courtes, genre sujet-verbe-complément. Tous les petits vocables qui ne sont pas évocateurs pour l'enfant sont écartés de ses phrases.
Sémantique-pragmatique :

L'enfant va avoir tendance à utiliser le vocable de manière rigide, plaquée et souvent inadaptée à la situation. De ce fait, il a du mal à comprendre les instructions qui lui sont données. Une phrase longue, complexe sera mal interprétée. L'enfant ne retiendra que les termes les plus évocateurs pour formuler une réponse, laquelle ne sera pas toujours en adéquation avec le contexte. Le contact visuel est fuyant.
Phonologique-syntaxique :

L'enfant a un langage déficitaire et de diffultés de compréhension et d'expression. Son langage est télégraphique, peu ou pas d'utilisation des pronoms (je, tu, il...), les conjonctions de coordination ne sont pas utilisées. Le temps verbal est inapproprié.

Causes de la pathologie [modifier]
Les causes de l'atteinte dysphasique sont encore mal connues. Parmi celles qui sont retenues fréquemment, nous pouvons citer certains facteurs génétiques (environ trois fois plus de garçons atteints que de filles), neurobiologiques, et certaines anomalies neuro-développementales.

lpbm2006-9-30 08:06 AM
抱歉,亂碼很多,請參考

[url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Aphasie[/url]

[url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Dysphasie[/url]

camilleduan2006-9-30 03:39 PM
感謝


資料好豐富哦
感謝
其實我大略研究過一下這個科系
因為有朋友是醫學背景的
覺得這個病的治療跟語言學應該脫不了關係
--目前知道美國有相關的科系(偏語言治療的)
但法國的語言學堙A這一塊似乎較少被提及
(也許是我接觸的不多)
再次感謝大大們的分享
我會去七大找一下的
(六大的我找不到相關的課,還是隱藏在某個角落??)

另外
有點小笨的是
想請教一下
Universite de Montreal是幾大丫?
有大大在那邊上課的嗎?
我查到它好像有這個課
希望能得到更進一步的訊息

感謝大家

[[i] Last edited by camilleduan on 2006-9-30 at 11:41 PM [/i]]

lpbm2006-9-30 04:04 PM
Montreal = 蒙特婁 =>在加拿大

camilleduan2006-9-30 04:12 PM
哈丟臉

我才剛查完
一來看到網頁是寫法文的
二來看到校園地圖有標metro
竟然不加思索就以為在法國
真是蠢丫
丟臉丟大了
哈哈

lpbm2006-9-30 04:12 PM
相關學校可參考這裡:

[url]http://www.google.fr/search?hl=f[/url] ... meta=cr%3DcountryFR

[url]http://www.google.fr/search?hl=f[/url] ... cognitive&meta=

[url]http://www.google.fr/search?hl=f[/url] ... meta=cr%3DcountryFR

不過大多要求要有醫科的底子...

afei2006-9-30 04:26 PM
呃...語言治療...
我記得在Paris 5不是6哩...
確認一下吧?

lpbm2006-9-30 04:54 PM
D É P A R T E M E N T    D ' É T U D E S C O G N I T I V E S     ( D E C )
Ecole normale supérieure, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
Informations actualisées sur le site web : [url]www.cognition.ens.fr[/url]
Voir aussi :
Relais d'Information sur les Sciences de la Cognition, UMS CNRS : [url]http://www.risc.cnrs.fr[/url]


Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace
MISHA,23 rue Loess - Bât. 40 – 1er étage - 67 037 Strasbourg Cedex
Tel : 03 88 10 73 27 – Fax 03 88 10 73 24
[url]http://misha1.u-strasbg.fr/[/url]


Institut d’orthophonie Gabriel Decroix
Faculté de médecine
Université de Lille II
59054 Lille Cedex
Secrétariat : tél : 03 20 62 76 18 / fax: 03 20 62 76 04


Laboratoire Dynamique du Langage
Université Lyon II

Ecole des Thérapeutiques Appliquées à la Psychosomatique et à l'Energétique



EA 3594 - Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées aux Langues, Littératures et Cultures Comparées

  
( C.E.R.A.L.E.C. ) - U.F.R des Lettres et Sciences Humaines - Schoelcher - Campus de Schoelcher
Tél : 0596727475     Fax : 0596611869    E-Mail : [email]Ceralec@martinique.univ-ag.fr[/email]
  
Liens -centres et équipes de recherche... langues enseignées à la Faculté, la théorie de la traduction, la sémantique, la sociolinguistique, la linguistique quantitative, la neurolinguistique, ...
w1.ens-lsh.fr/labo/plurapp/liens/eqrech.htm - 20k - En cache - Pages similaires


PDF] Programmation Neuro-Linguistique et Thérapies Brèves Centrées ...Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Version HTML
Programmation Neuro-Linguistique. et Thérapies Brèves Centrées Solution ... renoncer à l'analyse du problème est plus près du crime de lèse faculté ...
[url]www.nlpnl.net/documents/meta/81.pdf[/url] - Pages similaires


PDF] Université de LiègeFormat de fichier: PDF/Adobe Acrobat
La programmation neurolinguistique (PNL) fait partie des voies d’accès aux croyances. ... Twelves Monkeys, cette faculté de télépathie que nous étudions est ...
psiland.free.fr/savoirplus/theses/conscience.pdf - Pages similaires


DOC] Université de la Sorbonne nouvelle - Paris 3Format de fichier: Microsoft Word - Version HTML
et L2) (psycholinguistique, neurolinguistique) ... Faculté de Médecine et de Pharmacie Place Saint-Jacques 25000 Besançon ...
[url]www.cavi.univ-paris3.fr/ilpga/ED/ednews/ed-news-26022003.doc[/url] - Pages similaires


[DOC] Université de la Sorbonne nouvelle - Paris 3Format de fichier: Microsoft Word - Version HTML
LABAO - Faculté de Médecine et de Pharmacie - Place Saint-jacques 25030 Besançon Cedex ... Neurolinguistique : JL Nespoulous, Ethologie : M. Hausberger Š) ...
[url]www.cavi.univ-paris3.fr/Ilpga/ed/ednews/ed-news-31122002.doc[/url] - Pages similaires

Formations By Psychologies.comNOUVELLE FACULTE LIBRE · Formation de Psychothérapeute formant à l'essentiel ... Neuro Linguistique (Appliquée à la Communication et à la Thérapeutique). ...
[url]www.psychologies.com/cfml/annonces/formations.cfm?intersti=true[/url] - 97k - En cache - Pages similaires


Hypnose Ericksonienne PNL - AccueilUniversitaire, (Faculté de Psychologie et DU de 3eme cycle de Faculté de ... La PNL, (Programmation Neuro Linguistique), est une technique maintenant ...
[url]www.hypnose-ericksonienne-pnl.com/[/url] - 18k - En cache - Pages similaires


Linguistique et aphasieEtudes de lettres 1, 75-87, Université de Lausanne, Faculté des lettres, 1994. ... de la neurolinguistique, l'A. en situe les développements linguistiques, ...
cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=3726953 - Pages similaires


memoires|theses|travaux|ecrits|documents|psychologie... FACULTE DES SCIENCES DU SPORT - DESS DE PSYCHOLOGIE ET SPORT ... Une Méthode appliquée à l’Entreprise« La Programmation Neurolinguistique -PNL»Ruby ...
[url]www.memoires-theses.com/psychologie/travaux.htm[/url] - 61k - En cache - Pages similaires

Aphasie (L') - (Notice Doc'CISMeF)Contenu, définition, niveaux du langage, terminologie neuro-linguistique, ... Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble ...
doccismef.chu-rouen.fr/html/nl/01/001032.html - 31k - En cache - Pages similaires


principal_eft... neurologiques et cognitives (faculté d'acquérir des informations), ... maître praticien PNL (Programmation neuro linguistique) et maître praticien des ...
[url]www.angelique.fr/principal_eft.htm[/url] - 47k - En cache - Pages similaires


16. L'hémisphère silencieuxLa reconnaissance des visages est une faculté propre à l'hémisphère droit. ... qu'analyse et traite la Programmation Neuro Linguistique appelée PNL ...
cerveaudroit.ouvaton.org/article.php3?id_article=18 - 16k - En cache - Pages similaires

lpbm2006-9-30 04:55 PM
Document sans titre... nombre de disciplines connexes comme la neurolinguistique, la phonologie, ... avec Michel Habib, neurologue à la Faculté de Médecine, Marseille Nord. ...
[url]www.lpl.univ-aix.fr/~prodige/presentation.htm[/url] - 12k - En cache - Pages similaires


formation professionnelleAinsi, l'analyse transactionnelle et la programmation neurolinguistique ont ... De même, 1’utilisation d'une dénomination non protégée (université, faculté, ...
[url]www.unadfi.com/themes/formation.htm[/url] - 21k - En cache - Pages similaires


INHF-Paris : institut national homeopathique parisIl enseigne actuellement à l'INHF - Paris, à la faculté de médecine de ... formé en Programmation Neurolinguistique (PNL) : Maître praticien en 1986. ...
[url]www.inhfparis.com/equipe.html[/url] - 63k - En cache - Pages similaires


Equilibre & MouvementMaître Praticien en Programmation Neuro Linguistique (PNL) ... Diplômé et intervenant à la faculté de médecine de Dijon du diplôme universitaire ...
perso.orange.fr/michel.rault/fr/cabinet.html - 14k - En cache - Pages similaires


EDITIONS ERES - Les sciences humaines et les pratiques qui s'en ...NEURO-LINGUISTIQUE - 4848 Rue Papineau · CHAPTERS - (NO 944) Rockland Ctr ... DE LA FACULTE AMENAGEMENT - 2940 Chemin De La Cote Ste-Catherine - Local 0046 ...
[url]www.edition-eres.com/enlibrairie.php[/url] - 127k - En cache - Pages similaires


Centre INFFO | AFP N°191 - Dossier : Formation des salariés ...... la “pédagogie différenciée” avec la PNL (programmation neurolinguistique), ... La “sérendipité” est la faculté de découvrir par hasard et sagacité des ...
[url]www.centre-inffo.fr/article.php3?id_article=744[/url] - 67k - En cache - Pages similaires


Quiz Etes-vous instruit en psychologie ?Le psychiatre est lui un médecin, formé et diplômé par la faculté, spécialisé dans les maladies ... Bonne réponse : Programmation neuro-linguistique ...
questionnaire.linternaute.com/cgi/questionnaire/affiche_resultat.php?f_id_questionnaire=582&f_id_zone... - 30k - En cache - Pages similaires


TRAN Thi MaiCHRU de Lille Faculté de médecine. 59037 Lille Cedex Université de Lille II ... 2001 : (avec D. Corbin) « La terminologie neurolinguistique et la typologie ...
[url]www.univ-lille3.fr/silex/equipe/tran_thi_mai/Tran_Thi_Mai.htm[/url] - 21k - En cache - Pages similaires


ceephao bienvenuePsychothérapeute : Master en Programmation Neuro-Linguistique Master en Hypnose Ericksonienne Diplômé de l’Université de Nantes – 3ème cycle – Faculté de ...
[url]www.ceephao.com/bienvenue.html[/url] - 18k - En cache - Pages similaires


Mieux-Etre.org : plan du siteProgrammation Neuro-Linguistique (PNL) ... Faculté Libre d'Énergétique Traditionnelle Chinoise · Faculté Libre d'Énergétique Traditionnelle Chinoise ...
[url]www.mieux-etre.org/interactif/plan.php3[/url] - 153k - En cache - Pages similaires


Psychologie : compléter sa formation pratiqueLa PNL (Programmation neuro-linguistique) ... La Faculté libre de développement et de psychothérapie (FLDP) propose des formations aux étudiants et aux ...
[url]www.studyrama.com/article.php3?id_article=19877[/url] - 100k - En cache - Pages similaires


Acquisitions juin-juillet 2002Notions de neurolinguistique théorique. Dijon : Éd. universitaires de Dijon, ... Kant et la fin de la métaphysique : essai sur la "Critique de la faculté de ...
[url]www.univ-pau.fr/SCD/BS-LETTRES/Pages/acquis2004janv.htm[/url] - 37k - En cache - Pages similaires


Druyes 98... un excellent abord de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) dont il reflète bien l'esprit. ... Acupuncteur, DIU de la faculté de médecine de Lyon. ...
essence-euro.org/iasp/druyes98.html - 22k - En cache - Pages similaires


[DOC] RENOUVELLEMENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATIONFormat de fichier: Microsoft Word - Version HTML
Faculté des Sciences, BP 239. 54 506 Vandoeuvre-Les-Nancy cédex ... Neurolinguistique : JL Nespoulous, Ethologie : M. Hausberger …). ...
ecobio.univ-rennes1.fr/sfeca/bulletins/Bulletin_janvier_2003.doc - Pages similaires


ActualitésElle cite en exemple -outre la programmation neurolinguistique- des praticiens de ... le Mouvement raëlien a recouvert d'affiches la faculté du Mirail, ...
perso.orange.fr/adfi30/Actu_02_02.htm - 36k - En cache - Pages similaires


INDEXA Annuaire entreprise > Puy-de-Dôme > Santé > Puy-de-DômeInstitut Européen de Programmation Neuro-Linguistique proposant des formations ... Centre d'enseignement et de recherche en toxicologie de la Faculté de ...
puy-de-dome.indexa.fr/entreprises/annuaire/sante - 57k - En cache - Pages similaires


[PPT] Aucun titre de diapositiveFormat de fichier: Microsoft Powerpoint - Version HTML
programmation neuro linguistique. Comportement. - verbal. - non verbal. Comportement ... faculté de présenter. différentes offres. Caractéristiques de la ...
[url]www.cnam.fr/pole-ecogestion/IMG/ppt/CNAMB02006_seance3nego2V1.1.ppt[/url] - Pages similaires


Lien Social : numero 529... rebirth, Gestalt-thérapie, programmation neuro-linguistique (PNL), ... pas d’enseignement universitaire de psychothérapie en faculté de médecine (en ...
archive.lien-social.com/dossiers2000/521a530/529-1.htm - 34k - En cache - Pages similaires


Les différents aspects du scepticismeLa seule chose remarquable chez un sujet auquel on prête une faculté de ... la programmation neurolinguistique, le bio feedback, la parapsychologie. ...
[url]www.metapsychique.org/Les-differents-aspects-du.html[/url] - 85k - En cache - Pages similaires


Psychogénéaologie france Valérie RonceauPsychothérapeute, diplômée en psychogénéalogie, programmation neuro-linguistique, ... Faculté de Théologie, Pharmacie Esthétique Orthopédie des Prêcheurs, ...
[url]www.psychogenealogie-france.com/[/url] - 27k - En cache - Pages similaires

camilleduan2006-10-1 04:15 PM
再度感謝

感謝兩位大大的分享
感恩


查看完整版本: 語言學相關的該歸在那堜O?


Powered by Discuz! Archiver 2.5 Deluxe  © 2001-2005 Comsenz Technology Ltd
Processed in 0.015056 second(s), 2 queries